Libye: l’Algérie, l’Égypte et la Tunisie remettent les pendules à l’heure

Les ministres des Affaires étrangères de l’Algérie, de l’Égypte et de la Tunisie ont réitéré le 21 mai à Alger leur refus catégorique de toute forme d’ingérence étrangère dans le règlement de la crise libyenne qui doit, selon eux, être politique. Le 21 mai, à Alger, le ministre algérien des Affaires étrangères Abdelkader Messahel a présidé une réunion avec ses […]

Continuer la lecture »
1 2