Hommage de Thomas Sankara à Samora Machel père de l’indépendance du Mozambique

Hommage à Samora Machel 19 octobre 1986 Le 19 octobre 1986, l’avion qui ramène le président du Mozambique Samora Machel de Lusaka (Zambie) à sa capitale Maputo, est mystérieusement détourné de sa route et s’écrase sur le territoire de l’Afrique du Sud. Le discours de Sankara, ci-après, sur la mort de Samora Machel a été publié par l’hebdomadaire Carrefour africain […]

Continuer la lecture »

15 Octobre 1987 | Burkina faso. Thomas Sankara, la possibilité d’une Afrique émancipée

Le 15 octobre 1987, à Ouagadougou, une expérience révolutionnaire exaltante prenait fin dans le vacarme des kalachnikovs. Le président du Burkina Faso, Thomas Sankara, était assassiné avec douze de ses compagnons. Il refusait de voir l’Afrique croupir dans la condition d’« arrière-monde d’un Occident repu ». Cet engagement lui a coûté la vie. Le 15 octobre 1987, lors du coup d’État perpétré par […]

Continuer la lecture »

4 octobre 1984 | Burkina Faso: Le discours historique de Sankara à l’ONU

Le 4 octobre 1984, Sankara s’adresse à la Trente-neuvième session de l’Assemblée générale des Nations Unies. La source de son discours ci-après est une brochure distribuée par la représentation du Burkina Faso auprès des Nations Unies. Discours de Thomas Sankara Monsieur le Président, Monsieur le secrétaire Général, Honorables représentants de la Communauté internationale Je viens en ces lieux vous apporter […]

Continuer la lecture »

4 août 1984 | Thomas Sankara rebaptisait la Haute-Volta en Burkina Faso

Le 4 août 1984, Thomas Sankara renommait l’ancienne Haute-Volta en Burkina-Faso, le “Pays des hommes intègres”. Un changement de nom officiel et très symbolique, destiné à rompre avec le passé colonial et à concrétiser les objectifs de la révolution sankariste. En vertu d’une ordonnance du 2 août 1984, le capitaine Thomas Sankara, désireux de faire table rase du « passé réactionnaire et […]

Continuer la lecture »

17 Février 1986 | Le français doit accepter les autres langues

A l’occasion du premier sommet de la francophonie tenue à Paris en février 1986, Thomas Sankara a émis la déclaration suivante. Le texte cl-dessous est tiré du Sidwaya. Nous voilà francophones par le fait colonial, même si chez nous seuls 10 pour cent de Burkinabè parlent français. En nous proclamant de la francophonie, nous annonçons et intériorisons deux préalables : […]

Continuer la lecture »

11 Janvier 1983 | Thomas Sankara est nommé Premier ministre de la République de Haute-Volta.

Dicours d’investiture de Thomas Sankara comme premier ministre  La présente et brève cérémonie pour marquer ma prise de fonction comme Premier ministre, chef du gouvernement de la République m’offre d’abord l’occasion de remercier le Conseil de salut du peuple pour la confiance qu’il m’a faite en m’élisant à ce poste, dans le difficile combat qu’il a choisi de mener, en […]

Continuer la lecture »

4 Novembre 1987 | Jeune Afrique interviewe Blaise Compaoré deux semaines après la mort de Thomas Sankara

l’interview Blaise Compaoré à Jeune Afrique. Un entretien réalisé deux semaines (4 novembre 1987) après le carnage au Conseil de l’Entente.  Jeune Afrique : Vous avez désormais sur la conscience, et sans doute pour toute votre vie, la mort de votre meilleur ami, Thomas Sankara. Blaise Compaoré : J’aurais pu l’avoir sur la conscience si j’avais ordonné de l’abattre. Or […]

Continuer la lecture »

Seule la souveraineté est progressiste – Par BRUNO GUIGUE

Lors du 25ème sommet des pays membres de l’Organisation de l’unité africaine, le 26 juillet 1987, le président du Conseil national révolutionnaire de Burkina Faso dénonçait en ces termes le nouvel asservissement de l’Afrique : “Les origines de la dette remontent aux origines du colonialisme. Ceux qui nous ont prêté de l’argent, ce sont ceux-là qui nous ont colonisés, ce […]

Continuer la lecture »

15 octobre 1987 | Thomas Sankara, l’incompris

15 octobre 1987- 15 octobre 2017, trois décennies déjà que Thomas Sankara nous a quittés. Aujourd’hui, grâce aux nouvelles technologies de l’information et de la communication, des millions de personnes à travers le monde ont accès aux informations sur l’homme et son combat. Mais la popularisation du nom de Thomas Sankara et la libre circulation massive de ses portraits ne […]

Continuer la lecture »

15 Octobre 1987 | Burkina Faso – Thomas Sankara : le Che africain meurt

Thomas Sankara, président du Burkina Faso, est assassiné le 15 octobre 1987, sept jours après son dernier discours public en hommage à Che Guevara. Il n’a jamais joui de la célébrité de son illustre modèle. A tort. Sankara reste le héros de nombreux Africains. Il est le Che africain. Il persiste un mythe lancinant qui ne veut pas s’effacer : l’Afrique […]

Continuer la lecture »
1 2