Le paludisme a tué 4000 personnes dont 3000 enfants au Burkina en 2016

Le paludisme a tué, l’an dernier, 4.000 personnes dont 3.000 enfants au Burkina et est la « première cause de consultation, d’hospitalisation et de décès », a-t-on appris dimanche auprès du Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP). Les patients sont installés sur des nattes à même le sol dans les salles et les couloirs de l’hopital. Presque tous souffrent d’une […]

Continuer la lecture »
1 4 5 6