24 janvier | Journée internationale de l’éducation

« Il nous faut accomplir bien davantage pour progresser vers la réalisation de l’objectif de développement durable n°4, à savoir assurer à tous une éducation équitable, inclusive et de qualité et des possibilités d’apprentissage tout au long de la vie. »

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres

L’éducation est un droit humain

Le droit à l’éducation est inscrit dans l’article 26 de la Déclaration universelle des droits de l’homme, qui exige que l’enseignement élémentaire soit gratuit et obligatoire. La Convention relative aux droits de l’enfant, adoptée en 1989, demande de plus que les pays rendent l’enseignement supérieur accessible à tous.

L’éducation est essentielle au développement durable

Avec l’adoption du Programme de développement durable à l’horizon 2030 en septembre 2015, la communauté internationale reconnaît que l’éducation est aussi un facteur indispensable pour le succès de tous ses 17 objectifs. Elle y consacre un objectif à part entière, l’objectif de développement durable n°4, qui veut « assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie ».

Éducation universelle : enjeux et défis

L’éducation offre aux enfants la possibilité de sortir de la pauvreté et de s’engager sur la voie d’un avenir prometteur. Cependant, dans le monde, plus de 265 millions d’enfants ne sont actuellement pas scolarisés. Plus d’un cinquième d’entre eux sont en âge de fréquenter l’école primaire.

La pauvreté, la discrimination, les conflits armés, les situations d’urgence et les effets du changement climatique sont autant de facteurs qui rendent l’accès à l’école difficile. La migration et les déplacements forcés affectent aussi négativement l’éducation des enfants, comme le montre l’édition 2019 du Rapport mondial de suivi sur l’éducation.

 

https://www.un.org

Comments

comments