Le Kenya possède le plus grand parc éolien d’Afrique

Dans le but d’augmenter la capacité de production d’électricité et de respecter l’objectif ambitieux du pays consistant à utiliser 100% d’énergie verte d’ici 2020. Le parc, connu sous le nom d’Electricité éolienne du lac Turkana (LTWP) générera environ 310 mégawatts au réseau national et augmentera l’approvisionnement en électricité du pays de 13%. Un consortium international de prêteurs et de producteurs, comprenant la Banque africaine de développement, s’est réuni pour installer les 365 éoliennes, qui coûtent environ 700 millions de dollars, le plus important investissement privé de l’histoire du Kenya.

Les éoliennes à pales de 52 mètres tireront parti des forts vents dans la région éloignée. Au cours des dernières années, le Kenya a progressé en investissant dans des sources d’énergie propres. Selon le rapport d’étape sur les énergies renouvelables 2018 dans le monde, Le pays se situe au 9ème rang mondial pour sa capacité de production d’énergie géothermique pouvant atteindre 700 mégawatts. Le LTWP du Kenya n’est pas le seul projet éolien existant sur le continent. L’Afrique dispose de parcs éoliens pleinement opérationnels au Maroc, en Éthiopie et en Afrique du Sud, fournissant une énergie durable.

Comments

comments