22 Juillet 1899 | Swaziland: Naissance du roi Sobhuza II

Sobhuza II , surnommé Ngwenyama (langue siSwati: «Lion») , (né le 22 juillet 1899,Swaziland – mort le 21 août 1982 au palais de Lobzilla, près de Mbabane (Swaziland), roi des Swazis de 1921 et du Royaume du Swaziland de 1967 à 1982.

Labotsibeni et Buxton (1917) Source:

Son père, le roi Ngwane V, est décédé alors que Sobhuza était un enfant.  Le conseil royal s’est réuni dans le quartier, a délibéré et a choisi Nkhtfotjeni, proclamé roi à l’âge de quatre mois, et le nom royal de Sobhuza II a été choisi. Labotsibeni est devenue régente aidée par son troisième fils, le prince Malunge. Nkhtofotjeni a dû être séparé de sa mère alors qu’elle était en deuil. Il a été envoyé chez sa mère à Zikhotheni. Un an plus tard, Labotsibeni a décidé de ramener Nkhotfotjeni à Zombodze. C’était un temps de guerre entre les Britanniques et les Boers. Lorsque le deuil de Lomawa fut terminé, elle le rejoignit dans la future capitale, Lobamba.

Roi guerrier (1921)

Quand il fut assez vieux, le jeune roi fut envoyé à l’école primaire de Zombodze. C’était la première école nationale et Labotsibeni souhaitait la construire spécialement pour Nkhotfotjeni. Son premier professeur était Joseph Xaba (connu sous le nom de Majotane). En 1916, il partit pour Lovedale, dans la province du Cap, pour ses études secondaires. 

Le 22 décembre 1921, Labotsibeni a confié ses tâches à son petit-fils à la résidence royale de Zombodze. Il était maintenant Ngwenyama Sobhuza II.

 

 

Sur un cuirassé (années 1940)

un discours (1958)

Indépendance (1968)

Sobhuza croyait aux discussions pacifiques et était opposé à la violence. Pendant son règne, il dut négocier l’indépendance du Swaziland par rapport à la Grande-Bretagne. Il réussit à le faire sans effusion de sang et le Swaziland devint indépendant le 6 septembre 1968. Sobhuza croyait également en l’unité. Au Swaziland, il a travaillé dur pour créer une société non raciale. Il a également prêché l’unité parmi d’autres dirigeants africains. Pour encourager l’esprit d’unité, il a fait du Swaziland un membre des Nations Unies, du mouvement des non-alignés et de l’organisation de l’unité africaine. Il a établi des missions diplomatiques dans plusieurs pays africains et occidentaux. Sobhuza était également un partisan de l’éducation, à la fois formelle et informelle.

Jubilé de diamant (1981)

En septembre 1981, le roi Sobhuza a célébré ses 60 ans de pouvoir lors de son jubilé de diamant. La nation a également eu la chance de célébrer son quatre-vingt-troisième anniversaire le 22 juillet 1982. Des milliers de personnes ont assisté à la célébration. Le roi a prononcé un discours sur le thème “L’union fait la force”. C’était la dernière fois qu’il apparaissait en public. Il est décédé le 21 août 1982 à la Maison de l’État d’Embo, à l’âge de 83 ans. Au moment de son décès, il était le monarque régnant le plus ancien du monde. La nation swazie a eu la chance d’avoir un tel dirigeant.

 

Informations provenant du parc commémoratif du roi Sobhuza II, photos d’archives numériques du Swaziland, 2001.

Comments

comments