Informations pertinentes en Afrique

Mozambique: face à l’ampleur du désastre, l’ONU tire la sonnette d’alarme

Le Mozambique est toujours dans la détresse une semaine après le passage du cyclone Idai. Les secours s’organisent peu à peu dans la deuxième ville du pays, détruite à 90%, selon les agences humanitaires. Et la situation reste tendue. Le chef de l’opération Rescue South Africa a dénombré trois incidents sécuritaires jeudi, « tous liés à la nourriture ». Un nouveau bilan provisoire publié ce vendredi 22 mars fait état de 259 morts au Zimbabwe et 257 disparus. Au Mozambique, le bilan officiel est encore de 242 morts et des centaines de disparus, et la décrue qui a commencé laisse présager le pire.
Le secrétaire général de l’ONU António Guterres a appelé dans un communiqué la communauté internationale à multiplier les dons pour les milliers de rescapés du cyclone Idai en Afrique australe.

Lire la suite sur RFI

Comores : quels enjeux pour les élections de dimanche ?

Réussir à maintenir les Comores unis. La présidentielle de ce dimanche dans l’archipel est un test pour la décision du président sortant Azali Assoumani de réformer le mode de sélection des candidats à la présidentielle.

Dans l‘île d’Anjouan, on s’attendait à choisir un président issu de l‘île, selon le principe d’une présidence tournante de cinq ans en 2021. Mais l’année dernière, Azali Assoumani a convoqué un référendum afin de prolonger le mandat du président et de le faire passer à 10 ans d’une part, et d’autre part, il a décidé d’une présidentielle anticipée.

Lire la suite sur Africanews

Ghana : une collision d’autocars fait plus de 60 morts (nouveau bilan)

Plus de 60 personnes ont trouvé la mort dans la collision frontale de deux autocars aux premières heures de vendredi, a annoncé la police.

“La mort d’au moins soixante personnes a été confirmée”, a déclaré un commandant de police, Joseph Antwi Gyawu, précisant que l’accident a eu lieu, vers 02H00 GMT dans la région Bono Est, à quelque 430 km au nord de la capitale Accra.

“Les véhicules roulaient dans des directions différentes quand la collision s’est produite”, a-t-il ajouté. Un des autocars a pris feu, provoquant des brûlures rendant les victimes méconnaissables, tandis que l’autre a été broyé.

Lire la suite sur Africanews

Comments

comments