Informations pertinentes en Afrique

Les nationalités des passagers du vol 302 confirmées par le PDG d’Ethiopian Airlines

L’avion de la compagnie Ethiopian Airlines qui s’est écrasé peu après son décollage de l’aéroport international de Bole à Addis-Abeba en direction de l’aéroport international Jomo Kenyatta de Nairobi (JKIA) comptait 157 passagers tous décédés.

Lire la suite sur Tambour

RDC-Contentieux électoral : Fayulu à l’ONU pour faire éclater la « vérité des urnes »

Revendiquant la victoire à la présidentielle du 30 décembre, le leader de l’opposition en RDC entend se confier au Conseil des droits de l’homme de l’ONU pour que l’institution fasse manifester la « vérité des urnes ». Pari quasiment difficile à gagner.

Martin Fayulu, entrera-t-il dans l’histoire politique de la RDC comme adepte invétéré de la vérité des urnes ? Oui, vu l’opiniâtreté affichée par le leader de la coalition « Lamuka » (réveille-toi en lingala.) pour que la vérité soit dite à propos de la présidentielle du 30 décembre.

Une présidentielle qu’il aura perdu avec 34 % des voix au profit de l’actuel chef de l‘État congolais Félix Tshisekedi (38 % des suffrages), d’après la commission électorale (CENI) et la Cour constitutionnelle.

Lire la suite sur Africanews

Il y a une opportunité de 700 milliards de dollars pour les pays africains

Cet objectif pourra être atteint au cours des cinq prochaines années s’ils parviennent à combler l’écart entre les sexes en ce qui concerne le nombre de personnes possédant un téléphone portable, selon GSMA, l’organisme mondial spécialisé dans le commerce mobile. Il fonde cette estimation sur les opportunités commerciales pour les opérateurs de téléphonie mobile et sur l’augmentation attendue du PIB à mesure que davantage de femmes obtiennent des téléphones. Un nouveau livre blanc de la société de conseil BFA, commandé par la Mastercard Foundation, indique que le commerce numérique sera un grand bénéficiaire. Le secteur, qu’il s’agisse du commerce en ligne et de l’économie du partage / réseau, de la plate-forme et du commerce numérique, ne représente encore que 1% du commerce de détail en Afrique, contre 14% et plus dans des pays comme les États-Unis et la Chine. La croissance pourrait avoir un impact considérable sur les pays africains, avec leurs populations jeunes et de plus en plus urbaines. Mais la plupart des gouvernements ne sont pas prêts. «La plupart des décideurs africains ne disposent pas encore d’une voix claire et globale sur les problèmes en jeu ou d’une position nationale à leur égard», écrit BFA. L’Égypte est le seul pays africain doté d’une politique en matière de commerce électronique.

En savoir plus sur: qz.com

Comments

comments