7 Mars 1985 | Sortie de la chanson “We Are The World” qui rapportera 50 millions de dollars à la lutte contre la famine en Ethiopie

Au milieu des années 1980, une sécheresse touche l’Afrique et affecte gravement l’agriculture et les récoltes éthiopiennes. Des millions d’habitants de ce pays connaissent alors la famine. Touché par le drame éthiopien, l’artiste britannique Bob Geldof lance la chanson Do they know it’s Christmas afin de recueillir des fonds. La chanson est un succès, et l’idée fait son chemin.

Le 28 janvier 1985, aux États-Unis, les plus grands artistes sont réunis pour le gala annuel des American Music Awards. Plutôt que de se rendre à une fête après le gala, Harry Belafonte invite les artistes à défiler les uns après les autres dans un studio d’enregistrement. Peu à peu, We are the world prend forme. Vers minuit, l’enregistrement du choeur commence. Puis viennent les solos, car chacun a quelques secondes pour démontrer ses prouesses vocales. Bruce Springsteen, Tina Turner, Paul Simon et Cyndi Lauper ne sont que quelques-unes des vedettes se prêtant au jeu de la chanson caritative écrite par Michael Jackson et Lionel Richie.

Lancé en mars 1985, We are the world est un succès instantané. Plus de 50 millions de dollars sont amassés et envoyés en Éthiopie.

We are the world 25, USA for Africa, 1985

Radio Canada.ca

Comments

comments