Review du 11 Février 2019 | Infos pertinentes en Afrique

Le Cameroun supprime les points de contrôle «superflus» vers la RCA et le Tchad

Les autorités douanières tentent d’assainir leur secteur. Dans une note insistante à ses services, la Direction générale des douanes (DGD) a ordonné la « suppression immédiate des points de contrôle superflus » situés sur les corridors de transit de marchandises vers la République centrafricaine (RCA) et le Tchad. Elle a évoqué des pratiques qui occasionnent des coûts supplémentaires aux transporteurs et qui rallongent les délais d’acheminement des marchandises en transit. Pour l’institution, il s’agit là de pratiques qui ternissent l’image du service et qui ont un impact négatif sur les rapports du pays avec les partenaires privilégiés.

Lire la suite sur Afrique La Tribune

Tchad-Intervention militaire française : la rébellion ne s’avoue pas vaincue

Le groupe armé tchadien visé par des frappes aériennes françaises début février dans le nord-est du Tchad a estimé lundi avoir perdu une bataille mais pas la guerre après la capture d’au moins plusieurs dizaines de ses combattants.

“Une bataille est perdue mais pas la guerre”, a déclaré à l’AFP Youssouf Hamid, porte-parole de l’Union des forces de la résistance (UFR).

Le groupe est entré fin janvier au Tchad depuis la Libye, où il était basé. À la demande de N’Djamena, la France a annoncé avoir procédé à trois reprises à des frappes de Mirage 2000 contre la colonne de pick-up.

Lire la suite sur Africanews 

Le président de la Sierra Leone à l’écoute des militants

Le président Julius Maada Bio a déclaré que le viol et les violences sexuelles étaient des “urgences nationales”, à la suite d’une série d’affaires impliquant des mineurs dans le pays. Selon Bio, les personnes reconnues coupables de viol de mineurs pourraient être condamnées à la prison à vie. Elles ont également demandé à tous les hôpitaux publics de fournir des services médicaux gratuits aux victimes d’agression sexuelle. 
“En tant que nation, nous devons lutter contre ce fléau. La pénétration sexuelle de mineurs est punissable de l’emprisonnement à vie”, a déclaré Bio. 

Lire la suite sur  CNN

Comments

comments