15 Janvier 1894 | Niger: Le combat de Takoubao – victoire des Touaregs commandés par Mohamed ag Awwab sur la troupe du lieutenant-colonel Eugène Bonnier.

La colonne commandée par le lieutenant-colonel Eugène Bonnier est attaquée par surprise au bivouac par des guerriers touaregs Tenguérif et Kel Antassaret et anéantie.
Un seul des officiers, le capitaine Nigote, parvient à s’échapper. Le bilan est de 13 officiers et sous-officiers européens tués, 67 soldats et 14 personnels de soutien, guide, interprètes et serviteurs. Les Touaregs n’avouent qu’un mort, accidentel, et qu’un blessé, le frère de Mohamed ag Awwab, Chebboum. C’est également à ce dernier que la tradition orale attribue la mort du lieutenant-colonel Eugène Bonnier.

Prévenu le 2 février à Goundam, Joseph Joffre découvre les corps et les restes du champ de bataille le 8 février. Il mène ensuite les représailles et pacifie le pays autour de Tombouctou, aidé en cela par les dirigeants Songhai.

Le site de Tacoubao est situé dans la commune rurale de Doukouria.

 

 

Comments

comments