Des criminels de guerre haut placés commémorent la fin de la Première Guerre mondiale

Quelle ironie de voir plusieurs dirigeants du monde commémorer « pacifiquement » la fin de la Première Guerre mondiale à Paris, y compris Trump, Netanyahu, Macron et May, tous des protagonistes de la guerre en Afghanistan, en Palestine, en Syrie, en Libye, en Irak et au Yémen.  Pour parler franchement, ce sont des criminels de guerre en vertu du droit international. Ils […]

Continuer la lecture »