10 juillet 1919 | Le Cameroun du mandat à la réunification

Le 12 Juillet 1884 la signature du traité Germano Douala donne naissance au Cameroun. Le territoire connaît plusieurs stratus du début de la première guerre mondiale jusqu’à 1961

 Le Cameroun sous mandat de la SDN (1919 – 1946)

Le 10 Juillet 1919 le Cameroun est divisé en 2: la partie orientale aux Français et la partie occidentale aux Anglais. En 1992 la SDN accepte les propositions Anglo-français et le Cameroun est ainsi placé sous mandat Britannique et Français. Ces deux puissances avaient pour mission de pouvoir le développement économique et social du Cameroun et de le préparer à l’indépendance.

L’oeuvre Français

  • Le Cameroun oriental est divisé en 9 circonscriptions administratives ayant chacune son chef.
  • Le système judiciaire Français est transplanté au Cameroun, mais ce système ne s’applique qu’en faveur des Européens.
  • Ils ont chassé tous les missionnaires Allemands au Cameroun.
  • Les chantiers de chemin de fer furent ouverts.
  • Les cultures de cacao, café, hévéa connaissent un essor.
  • Les écoles et des dispensaires sont créés.

Côté Anglais

Le Cameroun occidental sera rattaché au Nigeria. Le territoire est divisé en 2 parties: Une partie Septentrionale appelée Nothern Cameroon, et une partie méridionale appelée Southern Cameroon. L’agriculture fut encouragée par les Anglais. Cependant ils s’intéressent très peu du Cameroun. On note l’arrivé de plusieurs missions chrétiennes.

Le Cameroun sous tutelle

Après la 2e guerre mondiale l’ONU qui remplace la SDN jugée inefficace transforme le régime de mandat au Cameroun en régime de tutelle. La mission confiée à la France et la Grande Bretagne est surtout de préparer le Cameroun à l’autonomie et à l’indépendance.

Le Cameroun sous tutelles Française

Il évolue vers l’indépendance dans le même cadre des territoires Français d’Afrique noir. L’ONU y envoie par moment des missions pour contrôler l’action Française. On note le développement de activités politiques dans la période d’après la 2e guerre mondiale. Le 1er parti politique est créé en 1948: l’UPC. En 1951 le bloc démocratique des Camerounais est créé par Louis Paul Aujoulat. Il y’a aussi l’Union Camerounais qui est créée par Ahidjo. Le 25 Octobre 1946 le Cameroun est doté de sa première assemblée A.R.CAM composée de 24 Camerounais et 16 Français. En 1952 l’A.R.CAM est remplacée par l’A.T.CAM. Le 13 Juillet 1955, dissolution de l’UPC par le haut commissaire Roland Pré. La loi cadre défère du 23 Juin 1956 est un pas décisif vers l’indépendance. Cette loi instaure le suffrage universel permettant ainsi aux populations à participer à la gestion de leurs affaires. Ainsi le 10 Mai 1957 le Cameroun a sa première assemblée législative, son drapeau, sa devise, son hymne national sont adoptés. En 1958 André Mari Mbida est remplacé par Amadou Ahidjo. Um Nyobè est tué, la même année. Le Cameroun oriental devient indépendant le 1er Janvier 1960.

Le Cameroun sous tutelle Britannique

 En 1951 la constitution Marc Phenson est approuvée au Cameroun et intensifie la vie politique au pays et au Nigeria. En 1952 le Kameroun National Congres d’Endeley réclame l’autonomie et une meilleure représentation de la zone méridionale. Mais la zone Septentrionale accepte pour le rattachement au Nigeria. John Ngu Foncha réclame l’indépendance et la réunification des deux Cameroun y compris la zone Septentrionale. La conférence de Londres de 1957 accorde plus d’autonomies à zone méridionale et Endeley devient le premier ministre le 15 Mai 1958. En Janvier 1959 John Ngu Foncha lui succède à la suite des élections. Le Cameroun Septentrional quant à lui est administré comme parti intégrant du Nigeria du Nord.
Le 11 et 12 Février 1961 la zone Septentrionale se prononce pour le rattachement au Nigeria, tandis que la zone méridionale vote pour le rattachement au Cameroun oriental. Le 1er Octobre 1961 le Cameroun méridional devient indépendant et se rattache au Cameroun oriental, c’est la réunification (république fédérale du Cameroun). Et le 20 Mai 1972 c’est l’unification (république unie du Cameroun)

   >> Lire aussi >> 1er Octobre 1961 | Yaoundé célèbre la réunification des deux Cameroun

La marche du Cameroun depuis sont indépendance jusqu’à sa réunification a été très longue et parsemée d’obstacle. Certes l’unification du Cameroun a eu lieu, mais on note la perte d’une bonne partie du Cameroun initial.

 

 

Par: Mongosukulu

Comments

comments