11 mai 1994 | Haiti: Les militaires désignent Emile Jonassaint, président provisoire d’Haiti

Nous sommes en pleine période de crise politique due au coup d’état du 30 septembre 1991. Le président en exil, Jean-Bertrand Aristide, reconnu comme le seul président constitutionnel d’Haiti par la grande majorité de la communauté internationale, se démène à Washington où il a pris résidence pour sauver sa présidence et ainsi retourner en Haiti.

En Haiti, les militaires tout en se disant vouloir négocier avec cette communauté internationale représentée par l’ONU, font et défont les gouvernements de 1991 à 1994.

 

Pyepimanla

Comments

comments