16 avril 1827 | Haiti: Création de la Gourde; la monnaie haïtienne

Le mot “gourde” est une traduction du mot espagnol “gordo” (gros, gras), un terme qui se referait au peso, monnaie d’échange acceptée dans les colonies françaises des Antilles, à la fin du 18ème. siècle et au début du 19ème siècle. Après l’Indépendance, le terme fut adopté pour désigner la monnaie de base d’Haiti. La Constitution de 1987 définit la gourde comme “l’unité monétaire nationale”.

La gourde, équivaut à 100 centimes. La Banque de la République d’Haïti émet des pièces de 5, 10, 20, 50 centimes, de 1 et 5 gourdes et des billets de 1, 2, 5, 10, 25, 50, 100, 250 et 500 gourdes (100 gourdes = 2 euros).

Papier Monnaie :

Les premiers papiers monnaie émis par un gouvernement haitien remonte à l’année 1827, sous la présidence de Jean Pierre Boyer (1818-1843).Ces billets ont été autorisés par la loi du 16 Avril 1827 et circulèrent sous les dénominations d’une (1), de deux (2), quatre (4), huit (8), dix (10), seize (16) et vingt-cinq (25) gourdes. Leurs dimensions et le présentation variaient suivant les émissions.
La Convention du 13 Avril 1919 (devenue caduque en 1969) fixa le taux de change à cinq gourdes pour un un dollar américain. Ce taux resta en vigueur jusqu’au début des années 80. Depuis lors, la monnaie haitienne s’est considérablement dévaluée par rapport au dollar américain. Le marché se libéralisa et le taux de change devient très fluctuant.

Pièces de monnaie 
Les premières pièces de monnaie haitiennes, appelées “sou” furent émises en 1807 par Henri Christophe. Le recto de ces pièces contenait un portrait de Christophe, un précédent qui sera suivi, jusqu’en 1986, par tous les chefs d’Etat dont le gouvernement émit des pièces de monnaie. Généralement, au verso d’une pièce de monnaie haitienne se trouvent gravées les Armes de la République et la valeur nominale de la pièce.

Source: Banque de la République d’Haïti (BRH)

Comments

comments