Afrique du Sud en deuil, Winnie Madikizela Mandela héroïne intouchable

L’Afrique du Sud a décrété un deuil national et mis ses drapeaux en berne jusqu’au 14 avril, date des funérailles officielles de la très populaire « Winnie », décédée lundi à l’âge de 81 ans.

Dans le township de Soweto, près de Johannesburg, où elle vivait, voisins, admirateurs et personnalités politiques se pressent sans discontinuer pour présenter leurs condoléances à la famille de la militante politique et féministe, ancienne épouse du premier président noir d’Afrique du Sud, Nelson Mandela.

L’actuel chef de l’Etat, Cyril Ramaphosa, a salué « l’une des femmes les plus importantes de notre bataille » contre le régime raciste blanc, tombé en 1994.

Son prédécesseur, Jacob Zuma, a rendu hommage à « l’un des piliers » de la cause noire, qu’elle a défendue au prix de tortures, d’humiliations et de séjours en prison pendant les vingt-sept années d’incarcération de Nelson Mandela.

Lire la suite sur Slateafrique.com

Comments

comments