Burkina Faso : Ouverture mardi 27 février 2018 du procès des putschistes de 2015

Attendu depuis plus de 2 ans, le procès des 84 accusés dans l’affaire du coup de force manqué de septembre 2015 au Burkina Faso, débute mardi à Ouagadougou. Les principaux accusés, les généraux Gilbert Diendéré et Djibril Bassolé comparaitront devant le tribunal militaire pour répondre de leurs actes. La Chambre du Tribunal militaire où seront jugés les prévenus est localisée pour la circonstance à la salle des banquets d’Ouaga2000, un quartier nanti au sud de Ouagadougou.

 Lire la suite ICI

Comments

comments