LIBYE : JE N’AI PAS ATTENDU CNN POUR COMPRENDRE CE QUI SE PASSE EN LIBYE ET M’INDIGNER

[…] Je crois que, le mal, que l’occupant nous a fait, n’est pas encore guéri, voilà le fond du problème. L’aliénation culturelle finit par être partie intégrante de notre substance, de notre âme, et quand on croit s’en être débarrassée, on ne l’a pas encore fait complètement. […] vous êtes persuadé, que pour qu’une vérité soit valable et objective, il faut qu’elle sonne blanche. Mais ça, c’est un repli de notre âme qui doit disparaître. Et ce sont justement les blancs qui vont nous y aider. Moi, si je n’étais pas intimement persuadé de l’égalité des races, si je n’étais pas intimement persuadé, de la capacité de chaque race de mener sa destinée intellectuelle et culturelle, mais.., je serais déçu, que ferions-nous dans le monde? S’il y avait réellement cette hiérarchisation intellectuelle, mais il faudrait s’attendre à une disparition d’une manière ou d’une autre, parce que le conflit, il est partout, il est à tous les niveaux, il est dans tous ces débats, il est jusque dans nos relations internationales les plus feutrées. Nous menons et on mène contre nous le combat le plus violent, plus violent même que celui qui a conduit à la disparition de certaines espèces […] par la connaissance directe, l’Afrique doit être capable de saisir une vérité, de savoir qu’elle est en possession d’une vérité, quel que soit le domaine, d’ailleurs. Ce n’est pas seulement dans le domaine culturel, et de se maintenir au niveau de cette vérité, en prenant des mesures conservatoires, jusqu’à ce que tout le monde joue le même jeu, jusqu’à ce que, l’on sache que la supercherie, c’est fini ! On n’a plus à faire à des enfants ou à des nouveau-nés. Mais, c’est là à la fois une réaction intellectuelle, une réaction culturelle, ça demande la mobilisation de toutes les capacités de l’être : un nègre qui, abstraction faite de son aliénation, a les mêmes capacités que n’importe quel autre être.» CHEIKH ANTA DIOP

Prochaine indignation africaine au prochain reportage d’une chaîne occidentale…

 

Par Patrick Mbeko

Comments

comments