17 Novembre 1511 | Zambèze : Traité de Westminster entre Ferdinand II d’Aragon et Henri VIII d’Angleterre

Le 17 novembre 1511, Henri VIII d’Angleterre signe le traité de Westminster avec Ferdinand II le Catholique, rejoignant de fait la Sainte Ligue, une coalition dirigée contre le roi de France Louis XII à laquelle participaient également le pape Jules II et Maximilien Ier, souverain du Saint-Empire. A vingt ans, Henri VIII traverse ainsi la Manche pour partir en guerre, mais il tourne le dos à l’alliance en 1514 afin d’établir la paix avec la France, paix qui ne durera qu’une petite année.

Présentation du Fleuve Zambèze 

Fleuve du centre de l’Afrique australe, le Zambèze forme, avec ses affluents, le quatrième bassin hydrographique du continent, soit environ 1 250 000 kilomètres carrés. Depuis sa source dans les plateaux qui s’étendent aux confins de la République démocratique du Congo, de la Zambie et de l’Angola, il parcourt près de 2 660 kilomètres avant de se jeter dans l’océan Indien. Le Zambèze (qui signifie « grand fleuve » dans la langue du peuple Thonga) est interrompu dans sa course par les chutes Victoria, l’une des plus belles merveilles naturelles du monde, et par les barrages de Kariba et de Cabora Bassa (ou Cahora Bassa), deux des plus grandes installations hydroélectriques d’Afrique. Il traverse ou sert de frontière à six pays : l’Angola, la Zambie, la Namibie, le Botswana, le Zimbabwe et le Mozambique. Le partage de ses eaux est donc régi par divers accords internationaux.

 

En savoir plus ici

Comments

comments