31 octobre | Burkina Faso : “journée hommage aux martyrs”

Au Burkina Faso, les autorités de la transition dirigés par Michel Kafando aidé en sa tâche par son Premier ministre Isaac Zida, ont décidé que, le 31 octobre de chaque année, sera dédié aux victimes des évènements malheureux du 31 octobre 2014, qui ont conduit à la chute du Président Blaise Compaoré.

Le Burkina Faso pleurera ses martyrs chaque 31 octobre

Le peuple burkinabé rendra un vibrant hommage, le 31 octobre de chaque année, aux victimes des manifestations populaires du 31 octobre 2014. Le 31 octobre a été décrété “journée hommage aux martyrs”. Cette mesure entrait en vigueur, le 31 octobre 2015. Les autorités du Burkina Faso, entendaient se souvenir de toutes les personnes qui sont tombées sous les balles de la révolution ou qui en sont ressorties avec des blessures morales ou physiques.

L’insurrection populaire des 30 et 31 octobre a fait 30 morts. Si on y associe le bilan du coup d’État manqué du 16 septembre qui a occasionné 14 morts et 251 blessés, on pourrait aisément dire que la chute de Blaise Compaoré a entraîné dans son sillage, au moins 44 morts.

 

Comments

comments