La une de Jeune Afrique suscite la polémique

La couverture du dernier numéro de l’hebdomadaire Jeune Afrique, en kiosque du 27 août au 2 septembre, n’a pas été du goût de certains internautes marocains. Plusieurs d’entre eux ont “dénoncé” une Une jugée “stigmatisante”.

Le magazine basé à Paris a mis en une de son édition Maghreb et Moyen-Orient un drapeau marocain parsemé des visages des dix terroristes derrière les attentats qui ont fait jusque là 16 morts en Espagne. Le titre, “Born in Morocco” (“Nés au Maroc”), qui met en exergue les racines de ces jeunes radicalisés, passe mal auprès de plusieurs lecteurs.

Publiée le lundi 28 août sur Twitter, la couverture suscite de vives réactions. “Tous ces terroristes ont quitté le Maroc entre 0 et 5 ans. Quel tort pour le Maroc?”, s’interroge un jeune internaute. “Ils sont le pur produit des politiques européennes d’exclusion, et enfin, votre couv’ est péjorative. Honte à vous”, s’indigne un autre.

La hiérarchisation des infos mise en cause
La plupart des internautes dénoncent la hiérarchisation des informations sur la couverture de Jeune Afrique. Si “Born in Morocco” est le titre principal, l’information selon laquelle les terroristes ont été radicalisés en Europe avant d’être recrutés par Daesh figure uniquement dans le sous-titre. “Cette couverture est scandaleuse. Un immense drapeau marocain, et écrit en tout petit ‘radicalisés en Europe’. Honteux”, s’insurge un utilisateur de la plateforme Twitter.

Sur Facebook, le ton est aussi sévère avec la une de JA. Dès que la couverture a été publiée, les réactions négatives se sont multipliées. “Le terrorisme n’a ni nationalité ni religion! Je suis Algérien et cette une me révulse”, écrit un lecteur. D’autres appellent même au boycott de la page Facebook du magazine. “Je dislike cette page et j’encourage tout le monde à en faire autant. Le terrorisme n’a pas de patrie, cette une est une honte!!! Les médias sont les meilleurs alliés du terrorisme international”, dénonce un lecteur basé en France.

Cette couverture de Jeune Afrique est vicieuse, dangereuse, inutile, provocatrice, scandaleusement aguicheuse et…

Posted by Ahmed Ghayat on Monday, August 28, 2017

“Votre une est seulement racoleuse. Vous stigmatisez tout un pays pour une minorité. Manque de sérieux et de recul”, accuse un utilisateur de Facebook. En réalité, la couverture de Jeune Afrique peut prêter à confusion, car elle ne reflète pas totalement l’esprit du dossier auquel elle fait référence.

–> La UNE de la honte… signée #jeuneafrique aux couleurs nationales !Sérieux !!!

Posted by MemeT Tazi on Monday, August 28, 2017

En page 10 du magazine, le dossier, qui s’étend sur quatre pages, est un reportage dans le village de M’rirt, dont sont originaires quatre membres de la cellule terroriste démantelée en Espagne au lendemain des attentats: Younes Abouyaaqoub, 22 ans, qui a foncé sur la foule à Las Ramblas, son frère Houssain, 19 ans, et les frères Omar et Mohamed, 21 et 24 ans. Le journaliste Fahd Iraqi y décrit l’ambiance anxiogène chez les familles des terroristes et raconte leur vécu depuis M’rit jusqu’à Barcelone.

 

 

La Depeche

Comments

comments