31 AOÛT 1839 | Algérie: Création de la légion de gendarmerie d’Afrique

En 1830, la France se lance à la conquête de l’Algérie. Comme à chaque fois, une force publique, composée de 127 sous-officiers et gendarmes, accompagne le corps expéditionnaire. Ce détachement suit l’avancée de l’armée et s’installe progressivement dans les villes conquises.

Cette force publique prend, en 1934, le nom de gendarmerie d’Afrique, avant d’être remplacée en 1839 par une #Légion de gendarmerie d’Afrique. A sa création, elle compte 22 officiers et 686 hommes (401 à cheval et 285 à pied), répartis en quatre compagnies (Alger, Bouffarick, Constantine et Oran).

D’un point de vue militaire, elle participe à la colonisation et se distingue lors de la campagne de 1842, dirigée par le général Bugeaud. On retrouve ainsi trente de ses membres lors de la prise de la Smala d’Abd-el-Kader, à Taguin, le 16 mai 1843, offrant ainsi à la gendarmerie une troisième inscription à son drapeau…

 

 

Via: Délégation au patrimoine Gendarmerie

Comments

comments