23 août | Journée du tirailleur sénégalais: Un devoir de mémoire pour les générations futures

Proposée par le président sénégalais, Me Abdoulaye, la Journée du tirailleur visait à rappeler la saga fantastique des tirailleurs sénégalais, terme générique désignant cette phalange de soldats venus de tous les pays d’Afrique francophone qui ont permis à la France de se doter d’un empire et surtout, de se libérer du joug hitlérien.

Un devoir de mémoire qui s’imposait car il faut rétablir la vérité historique pour les générations futures. En effet, nombre de tirailleurs sont plus que octogénaires et un grand pan de l’histoire africaine pouvait disparaître car leur épopée, bien qu’ayant duré près d’un siècle, n’est consignée dans aucun manuel d’histoire scolaire. Mieux, ces soldats ont contribué de manière déterminante, à la libération de la France, de l’Europe et du monde pendant la 2e guerre mondiale sans que leur action n’ait été reconnue à sa juste valeur 60 ans durant. Il aura fallu le soixantième anniversaire de débarquement de Provence, initié par le président français, Jacques Chirac, afin que pour la première fois, les hauts faits des tirailleurs sortent réellement de l’oubli.

Comments

comments