L’Ouganda a accueilli près d’ un million de réfugiés sud-soudanais depuis 2013

Le Haut-commissariat de l’ONU pour les réfugiés, le HCR, estime que cette crise est loin de prendre fin.

La guerre civile déclenchée en décembre 2013 a poussé en moyenne 1.800 Sud-soudanais par jour à traverser la frontière vers l’Ouganda depuis un an.

Ce sont pour la plus part, des femmes et des enfants qui fuient des “violences barbares”, selon le HCR.

Un million supplémentaire a trouvé refuge ailleurs dans la région. Mais c’est l’Ouganda qui est le plus directement touché.

Deux ans et demi après son indépendance, le Soudan du Sud est plongé en décembre 2013 dans une guerre civile alimentée par la rivalité entre le président Salva Kiir et son ancien vice-président Riek Machar.

Le conflit a fait des dizaines de milliers de morts, poussé 4 millions de personnes à fuir leur foyer, et rendu près de la moitié des 12 millions d’habitants dépendants de l’aide alimentaire.

Outre le million de Sud-soudanais ayant fui en Ouganda, au moins un autre million a trouvé refuge au Soudan, en Ethiopie, au Kenya, en République démocratique du Congo et en Centrafrique.

Deux autres millions de personnes ont été déplacées.

En juin, le Programme alimentaire mondial (PAM) a dû réduire les rations pour les réfugiés du pays, faute de moyens.

Source: BBC

Comments

comments