7 août 1963 | ONU, partenaire dans la lutte contre l’apartheid: Résolution 182

L’élimination du système sud-africain de discrimination raciale légalisée connu sous le nom d’apartheid (séparation en afrikaans, la langue des descendants des colons néerlandais) a été à l’ordre du jour de l’ONU dès le début de sa création. Le 22 juin 1946, le Gouvernement indien demandait que la première session de l’Assemblée générale inscrive à son ordre du jour le traitement discriminatoire dont étaient victimes les Indiens de l’Union sud-africaine.

Au cours des décennies suivantes, cette organisation mondiale allait contribuer à la lutte mondiale contre l’apartheid en appelant l’attention du monde sur l’inhumanité de ce système, en légitimant la résistance populaire, en encourageant la prise de mesures anti-apartheid par des organisations gouvernementales et non gouvernementales, en instituant un embargo sur les armes, et en soutenant un embargo sur le pétrole et un boycott de l’apartheid dans de nombreux domaines.

Résolution 181

7 août 1963 – Le Conseil de sécurité adopte la résolution 181 appelant tous les États à arrêter la vente et la livraison d’armes, de munitions et de véhicules militaires à l’Afrique du Sud. L’embargo sur les armes a été rendu obligatoire le 4 novembre 1977

        Résolution de l’ONU Afrique du Sud

En savoir plus sur: ONU

Comments

comments