L’Afrique centrale valide les réformes à apporter dans l’exercice communautaire de sa Force multinationale

 Yaoundé, la capitale camerounaise a abrité du 4 au 5 mai 2017 la 17ème session ordinaire de la Commission de défense et de sécurité (CDS) du Conseil de paix et de sécurité de l’Afrique centrale (Copax), sous la présidence du général d’armée Auguste Roger Bibaye Itandas (photo), chef d’état-major général des forces armées gabonaises, président en exercice de la CDS.

Au sujet du projet d’exercice communautaire de la Force multinationale de l’Afrique centrale (Fomac), les membres de la Commision de défense ont recommandé au Secrétariat général de la Communauté économique des Etats de l’Afrique (Ceeac) d’organiser dans les meilleurs délais une consultation à demeure visant à obtenir la désignation de l’Etat ou des Etats hôtes. Ils ont encouragé l’enrôlement des civils au vivier de la Fomac dans les Etats membres. Sur la faisabilité du dépôt logistique régional, il a été décidé de co-localiser ledit dépôt avec la Base logistique continentale (BLC) à Douala, au Cameroun.

En outre, la CDS a recommandé l’organisation par le Secrétariat général de la Ceeac d’un Conseil des ministres du Copax pour engager les actions prévues dans la Convention de Kinshasa qui prévoit notamment la mise en place des commissions nationales de contrôle des armes légères, la création d’une unité de contrôle des armements au sein du Secrétariat général et la mobilisation des ressources financières adéquates.

Enfin, il a été convenu que la prochaine session de la CDS se tiendra à Kinshasa, en République démocratique du Congo, au mois de juillet 2017.

Source: Investir au Cameroun

Comments

comments