Caf : le nouveau président refuse un salaire

Le nouveau président de la Confédération africaine de football (Caf), Ahmad Ahmad, a déclaré avoir refusé d’accepter un salaire de l’instance dirigeante du football africain.

“J’ai refusé un salaire de la Caf pour la simple raison qu’il n’est pas en adéquation avec la bonne administration”, a-t-il déclaré à la BBC.

“Les salaires de tous les employés de l’organisation, des administrateurs au comité exécutif et au président, doivent tous être transparents”, a-t-il renchéri.

Le Malgache de 57 ans a tenu ses premières rencontres administratives de haut niveau lundi à Manama (Bahrain), en prélude au Congrès de la FIFA prévu le 11 mai prochain.

La réforme de la Caf

Parmi les principaux sujets abordés la réforme figure en bonne place.

“La réforme de l’administration est un point très important. Tout le monde doit savoir ce qui se passe”, a déclaré M. Ahmad.

“Tout d’abord, nous devons examiner les normes de gestion afin que nous puissions appliquer les réformes”, a soutenu le président.

Selon lui, il y a beaucoup de travail à faire – dans de nombreux domaines – pour que la Caf fonctionne “comme il se doit”.

“Il y a une grande tendance à monopoliser le pouvoir au sein du comité exécutif”, a-t-il expliqué.

“Il doit être revu et réformé avec de nouveaux statuts pour que chacun puisse se concentrer sur ses tâches au sein de l’instance”, a-t-il suggéré.

Source:BBC

Comments

comments