31 mai 1945 | 10 phrases cultes de Laurent Gbagbo pour ses 72 ans

– « Lorsque tu es dans un village et que tout le monde dit que ce pagne est blanc, si toi, tu le vois en noir, il faut te poser des questions. Slobodan Milosevic a le monde entier contre lui. Où croit-il pouvoir aller? »

– « Si je savais qu’on pouvait acheter les hommes avec de l’argent, je n’aurais pas acheté les armes »

– « qui n’a pas de deuxième « bureau » dans ce pays ? Qui ? »

– « Si on t’envoie, il faut savoir t’envoyer »

– « Alassane Ouattara est un Menteur » avait dit Laurent GBAGBO a une télé etrangère. 

– « Avant, on n’avait rien. Maintenant, on a un peu » avait dit Laurent GBAGBO en 2005 à Agboville

– « Je voulais être Président pour montrer qu’un enfant de pauvre peut arriver au pouvoir ».

– « On n’a pas besoin d’avoir un diplôme pour devenir quelqu’un »

– «S’il n’y a pas d’élection, ça fait quoi » ? En octobre 2009

– « Ordre est donné aux forces de l’ordre et de défense de châtier les fauteurs de troubles »
Lau
– « Si vous marchez, l’armée fera son travail », avait prononcé Gbagbo à la faveur d’une marche du G7

–  » La vérité et quel que soit le verdict de cette audience de la CPI, le Président Laurent Gbagbo est et demeurera le meilleur homme politique africain de ces cinquante dernières années. Vivement que les élites africaines suivent les sages conseils de cet homme exceptionnel ; particulièrement, que les dirigeants de l’UA entendent bien ce Gbagbo a dit au monde. »

– “Je vois et j’entends des chefs d’Etat rire et se moquer de moi parce que je suis aux prises avec des puissances étrangères. Et ils se disent que ca ne les regardent pas. Mais ce qu’ils ne savent pas, c’est que c’est comme ça que les colons ont réussi à pénétrer l’Afrique. D’abord ils se sont attaqués à une tribu et la tribu d’à côté disait, ce n’est pas notre affaire. Mais après, les colons sont passés aux autres tribus et c’est là qu’ils ont commencé à comprendre mais c’était déjà trop tard”

Comments

comments